Indicateurs clés de performance pour favoriser l’amélioration continue dans l’usine

Savez-vous quels sont les indicateurs clés de performance de la production qui sont cruciaux pour la plupart des entreprises industrielles ? Dans cet article, nous mettons en évidence certains des indicateurs les plus utilisés par les entreprises lorsqu’elles évaluent l’efficacité de leurs processus de fabrication et mettent en œuvre des actions d’amélioration continue.

Les entreprises industrielles sont de plus en plus conscientes de l’importance de la collecte et de l’analyse des données pour stimuler la productivité, l’efficacité, les performances et la qualité dans leurs usines.

En mettant en œuvre un système MES, ces entreprises sont en mesure de capturer automatiquement des données en temps réel directement à partir de la zone de fabrication et de centraliser toutes les informations sur une plate-forme unique.

À partir de là, et avec l’aide de logiciels tels que Mapex, les organisations doivent suivre certaines mesures pour détecter les faiblesses et les possibilités d’amélioration.

Mesures de production à prendre en compte

1. Taux de Rendement Synthétique (TRS)

Le Taux de Rendement Synthétique (TRS) est une mesure standard, utilisée par les principaux fabricants du monde entier, car elle fournit des informations précieuses pour identifier les pertes d’efficacité et améliorer les processus de production.

Un résultat de 100 % signifie que seules de bonnes pièces sont produites (qualité), à la vitesse maximale (performance) et sans temps d’arrêt (disponibilité opérationnelle). Pour plus d’informations sur les avantages du suivi de cet indicateur de performance clé et sur la manière dont nous pouvons vous aider à le calculer automatiquement, lisez cet article.

2. Temps de cycle

Le temps de cycle représente le temps nécessaire pour transformer les matières premières en produits finis. Pour la réduire, les entreprises doivent prêter attention à cet indicateur et, par exemple, détecter les processus dans lesquels elles peuvent être encore plus efficaces, identifier les goulets d’étranglement, éliminer les tâches sans valeur ajoutée, minimiser les temps d’arrêt, etc.

3. Total Effective Equipment Performance (TEEP)

Grâce à cet indicateur, vous pouvez savoir si vous exploitez au mieux la capacité de production de votre usine, ainsi que les ressources dont vous disposez pour mener à bien ces processus : installations, machines, professionnels, etc. Il est important d’en tenir compte et de mettre en place des stratégies pour l’augmenter.

4. Temps du changement

Ce KPI détermine le temps qui s’écoule entre la dernière unité de la référence sortante et la première partie OK du produit entrant. Pendant ces minutes ou ces heures, la machine est arrêtée et c’est pour cette raison que c’est l’une des mesures les plus pertinentes pour de nombreuses entreprises industrielles.

En effet, en contrôlant et en optimisant le temps de changement (avec l’application, par exemple, de la méthodologie SMED), les fabricants peuvent réduire les temps d’arrêt dans l’usine et minimiser les délais pour assurer un bon niveau de service à leurs clients.

5. Taux de défauts

Le taux de défauts est essentiel pour évaluer la qualité de la production. En surveillant cette mesure, les entreprises peuvent savoir à quels moments ou à quelles parties du processus des problèmes surviennent et le produit n’est plus conforme aux spécifications actuelles.

Agir sur un pourcentage élevé de défauts se traduit par des économies et une efficacité accrue : réduction des reprises, des déchets, de la consommation d’énergie inutile, des coûts supplémentaires de personnel, etc.

Vector de planta de producción inteligente con KPIs en tiempo real.

6. Coût de production par unité

Une connaissance précise de ce KPI est essentielle pour que les entreprises puissent déterminer de manière adéquate le prix de leurs produits.

Cette mesure tient compte de tous les coûts associés à la fabrication d’une référence, qu’il s’agisse de coûts fixes (installations, main-d’œuvre, etc.) ou de coûts variables (matières premières, emballages, consommation d’énergie, etc.).

7. Work in Progress (WIP)

WIP ou travaux en cours est un indicateur de performance clé qui mesure la valeur des matières premières ou semi-finies impliquées dans le processus de fabrication, avant que le produit fini ne soit fabriqué.

Ce type de stock est souvent considéré comme un gaspillage, car il équivaut à un capital immobilisé qui pourrait générer des rendements plus élevés ailleurs dans l’organisation.

C’est pourquoi le suivi et l’optimisation de cet indicateur peuvent apporter certains avantages, tels qu’une réduction du coût et du temps de fabrication ou une augmentation de l’espace disponible dans l’atelier.

8. Temps d’arrêt

Les temps d’arrêt sont l’un des paramètres de fabrication les plus importants pour toute entreprise industrielle, car ils entraînent d’énormes pertes de revenus.

Un système MES comme Mapex vous aide à suivre de manière fiable et en temps réel les taux d’indisponibilité, en particulier les indisponibilités imprévues, afin que vous puissiez en analyser les causes et agir de manière proactive pour les réduire autant que possible.

9. Taux de rebut

Dans cette liste d’indicateurs clés de performance de production, nous avons également voulu inclure le taux de rebut : une métrique qui permet de connaître le volume de matériaux qui ont été jetés ou rejetés au cours du processus de fabrication d’un produit.

La maîtrise des rebuts devrait être l’une des premières mesures à prendre pour éviter les dépassements de coûts dans l’utilisation des matières premières et des ressources énergétiques, et pour améliorer la qualité de votre production.

10. First Time Quality (FTQ)

Cette mesure indique le nombre de pièces acceptées pour la première fois dans un processus de fabrication par rapport au nombre total de pièces produites.

La FTQ est un indicateur clé de performance que les entreprises contrôlent dans le but de parvenir à une fabrication zéro défaut. Bien qu’il s’agisse d’un objectif plutôt ambitieux, l’obtention de la qualité du premier coup se traduit par une réduction très importante des coûts et une amélioration de la réputation des entreprises aux yeux de leurs clients.

11. Indice de productivité

Enfin, nous ne pouvons pas oublier l’indice de productivité. Il s’agit d’un indicateur clé de performance qui touche particulièrement les entreprises industrielles dans lesquelles des travaux ou des processus manuels sont effectués. Il s’agit de l’indicateur le plus approprié pour mesurer la performance lorsque la main-d’œuvre directe joue un rôle très important dans le fonctionnement quotidien d’une usine.

Si votre objectif est de surveiller l’une de ces mesures de manière fiable et en temps réel, n’hésitez pas à contacter notre équipe. Ils expliqueront comment la plateforme MES de Mapex peut vous aider à contrôler vos processus de production au millimètre près en capturant automatiquement les données et en analysant les informations dans un environnement 100% sans papier.

Plus d’articles
mapex symbol

S’abonner à notre newsletter

Recevez du contenu sur les systèmes MES, la transformation numérique et l’industrie 4.0.