Optimiser la gestion et l’étalonnage des instruments de mesure avec Mapex

Le bon entretien des balances, thermomètres et autres systèmes de mesure présents dans la plupart des entreprises industrielles a un impact direct sur la qualité et la sécurité de la production. Dans cet article, nous examinons pourquoi il est si important d’effectuer un étalonnage périodique correct de ces équipements et nous expliquons comment, grâce au MapexQM, vous pouvez gérer facilement et efficacement leur durée de vie utile.

Pourquoi l’étalonnage des instruments de mesure est-il important ?

Les entreprises industrielles de tous les secteurs (alimentaire, chimique, cosmétique, etc.) connaissent bien l’importance de procéder à un étalonnage correct et complet de leurs instruments de mesure. La qualité et, surtout, la sécurité de leurs produits en dépendent.

Au cours du processus d’étalonnage, les valeurs obtenues par l’instrument de mesure choisi sont comparées aux valeurs d’un étalon de référence. Grâce à ces examens périodiques, les entreprises sont en mesure de :

  • Vérifier le bon fonctionnement de son équipement de mesure, détecter les dysfonctionnements et les corriger.
  • Assurer la fiabilité et la traçabilité des mesures effectuées en cours de production.
  • Éviter les carences en énergie et en ressources.
  • Minimiser les coûts associés aux produits excédentaires (dans le cas d’instruments tels que les balances).
  • Respecter les normes ISO ou la législation en vigueur.
  • Augmenter le niveau de satisfaction des clients.
  • Protéger la réputation de l’entreprise.

Étalonnages internes et externes

Aujourd’hui, les normes de qualité telles que la norme ISO 9001:2015 imposent aux organisations industrielles de disposer d’un système de gestion de l’étalonnage de leurs équipements. En fait, les entreprises doivent étalonner périodiquement les instruments qui jouent un rôle essentiel dans leurs processus de production ou qui sont pertinents du point de vue de la sécurité ou de l’environnement.

Cependant, tous les équipements d’étalonnage ne subissent pas les mêmes contrôles. Par exemple, chaque entreprise peut établir la périodicité de l’étalonnage de ses instruments, en fonction de leur fonction, de la fréquence d’utilisation, des conditions et/ou des recommandations du fabricant.

En outre, les entreprises peuvent étalonner les équipements en interne ou, au contraire, externaliser ce service. Nous examinons ci-dessous en quoi consiste chacune de ces options.

Étalonnage interne

Les étalonnages internes sont des vérifications effectuées par le service qualité de l’entreprise. Les opérations doivent être effectuées par du personnel qualifié, en utilisant toujours des équipements de référence préalablement étalonnés par un organisme certifié.

Bien qu’elles soient réalisées en interne, l’entreprise doit conserver un suivi exhaustif de ses procédures d’étalonnage, ainsi qu’enregistrer les résultats et les certificats d’étalonnage afin que toutes ces informations puissent être consultées à tout moment.

Cette stratégie est particulièrement avantageuse pour les grandes entreprises qui ont beaucoup d’équipements de mesure à étalonner et qui peuvent engager des professionnels formés à cette tâche.

Parmi les avantages opérationnels de la mise en place de laboratoires internes figurent l’optimisation des temps d’étalonnage, l’obtention d’une connaissance réelle de la qualité des mesures et la réduction des coûts directs et indirects à long terme.

Étalonnage externe

Les étalonnages externes sont ceux effectués par un fournisseur externe accrédité, qui est chargé de vérifier si l’équipement est approprié ou non, soit dans son laboratoire, soit dans l’usine de production du client, et qui délivre finalement le certificat correspondant.

Il s’agit de l’alternative la plus populaire pour les entreprises qui ne disposent pas de personnel qualifié au sein de l’organisation et pour lesquelles la mise en œuvre d’une stratégie d’étalonnage interne implique un coût supplémentaire qu’elles ne peuvent se permettre.

Gérer le cycle de vie des instruments de mesure avec Mapex

Les entreprises industrielles qui possèdent plusieurs instruments de mesure ont besoin d’un logiciel qui leur permette de gérer l’ensemble du cycle de vie de ces équipements et de centraliser les informations sur les étalonnages internes et externes sur une plateforme unique.

Grâce à MapexQM, les entreprises ont à leur portée une solution dans laquelle elles peuvent enregistrer tous leurs instruments de mesure (nom, marque, modèle, laboratoire d’étalonnage, périodicité, critères d’acceptation, certificats, contrôles de qualité associés, etc.) ; configurer des étalonnages internes et/ou externes ; établir et suivre le plan de maintenance préventive de ces équipements, et joindre tout type de documentation.

Si vous effectuez encore toutes ces tâches sur papier et sans l’aide d’un système MES, contactez notre équipe. Ils vous expliqueront les avantages de la numérisation du système de gestion et de contrôle des instruments de mesure de votre entreprise industrielle.

PLUS D’ARTICLES
Avantages du système MES pour l’industrie du F&B

Avantages du système MES pour l’industrie du F&B

Les entreprises du secteur de l'alimentation et des boissons (F&B) sont l'un des secteurs industriels qui font le plus souvent appel à Mapex pour numériser et automatiser leurs processus de production. Grâce à notre solution MES, ces entreprises sont en mesure...

lire plus